Arnaud Faye

Arnaud Faye est né le 29 octobre 1978 à Clermont-Ferrand, en Auvergne, une région où le temps s’octroie encore le luxe de s’écouler paisiblement. Après la classe de troisième, il rentre au lycée hôtelier de La Chaise-Dieu, un établissement privé, perché à plus de mille mètres d’altitude, en Haute-Loire. Il obtient tout d’abord un CAP et un BEP en deux ans, puis un bac pro. Sa première embauche se fait par téléphone, en dix minutes. Deux jours après, il rentre au Moulin de la Gorce, un Relais & Châteaux à La Roche-l’Abeille. Auprès de Pierre Bertranet, deux étoiles au guide Michelin. Il reste un an à ses côtés. Souhaitant me rapprocher d’une cuisine « plus du sud », j’ai intégré l’équipe de La Pyramide de Patrick Henriroux, à Vienne. Deux étoiles au guide Michelin et une brigade de quinze personnes. Puis direction Strasbourg pour rentrer chez Antoine Westermann, au Buerehiesel. Une maison trois fois étoilée emblématique en Alsace, où il reste trois ans. Après l’Alsace, la Lorraine, à Baerenthal, chez Jean-Georges Klein, dans son restaurant L’Arnsbourg. Une autre cuisine trois étoiles. Puis il découvre un univers encore différent au Relais Bernard Loiseau à Saulieu, en intégrant la brigade de Patrick Berton, un an après le décès de Bernard Loiseau.

Lors du Trophée Jean Delaveyne, puis lors des éliminatoires du Bocuse d’Or, Arnaud Faye rencontre Michel Roth, alors directeur des cuisines du Ritz Paris. Le chef de cuisine quittait son poste, Michel Roth lui propose la place. Lorsque L’Espadon obtient sa deuxième étoile, Arnaud Faye décide de rejoindre Le Mandarin Oriental, en tant que bras droit de Thierry Marx.

En 2012, il prend sa première place de chef à l’Auberge du Jeu de Paume à Chantilly. Après quelques mois de travaux, les portes de l’Auberge s’ouvrent le 21 septembre, le chef est fin prêt. Et six mois lui suffisent pour obtenir sa première étoile au guide Michelin. Puis seulement une année pour accéder à la deuxième. Un démarrage flamboyant. Arnaud Faye est de cette nouvelle génération de cuisiniers hyper doués qui ne désarment pas face à notre époque où tout va de plus en plus vite.

En 2016, il quitte l'Auberge du Jeu de Paume pour prendre la direction des cuisines de La Chèvre d'Or, le prestigieux établissement de la Côte d'Azur, situé à Èze-Village.

En 2019, il décroche le titre d l'un des Meilleurs Ouvriers de France at accroche désormais le col bleu-blanc-rouge à sa veste de chef cuisinier.

 

 

► En savoir plus

Thuriès Gastronomie Magazine - juillet-août 2014

► Recettes du chef

S'abonner à un magazine de référence

Thuriès Gastronomie Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Plus de 3000 recettes et 12000 procédés de plus de 400 chefs (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !

 

Newsletter,

restez informé de nos actualités, de nos offres, de notre agenda...