JOËL ROBUCHON

Edito
14/08/2018

Le billet d'humeur d'Yves Thuriès : Hommage à Joël Robuchon - septembre 2018, Thuriès Gastronomie Magazine n°302

Le monde de la gastronomie s’est une fois de plus endeuillé alors que nous apprenions le décès de Joël Robuchon, éminent ambassadeur de la cuisine française de par le monde.

 

Compagnon du Tour de France des Devoirs Unis, vainqueur du Taittinger en 1969 et du Prosper Montagné l’année suivante, Meilleur Ouvrier de France en 1976, il a tout gagné durant sa carrière. Alors qu’il commença pourtant à 12 ans au Petit séminaire, se destinant ainsi à la vie paroissiale ; heureusement pour notre gastronomie, il en fut tout autre…

 

Joël Robuchon laissa tomber la prêtrise, mais non la rigueur acquise au séminaire.

 

Que ce soit d’abord chez ses maîtres d’apprentissage ou plus tard au Concorde Lafayette, à l’Hôtel Nikko, au restaurant Les Célébrités ou au Jamin son premier établissement dans lequel il obtient 3 étoiles en 3 ans, il a su imposer son style et le figer à jamais dans l’Histoire de la cuisine.

 

Artisan passionné, travailleur acharné, meneur d’hommes et technicien d’exception, Joël Robuchon fait partie de ceux dont on s’inspire, voire que l’on copie, mais que l’on n’égale pas...

 

Avant lui, qui aurait imaginé pouvoir créer un chef-d’oeuvre avec quelques pommes de terre ? Transformer des ingrédients simples en réalisations exceptionnelles, c’était ça aussi la patte du chef !

 

Joël Robuchon, un homme débordant de sincérité et puissamment attaché à la cuisine. Il vivait sa passion tel un sacerdoce, il ne recherchait ni la richesse ni la gloire et sa réussite fut sans doute pour lui une joie avant d’être une satisfaction.

 

Toutes mes pensées vont à sa famille, ses enfants, ses proches, ses collaborateurs et ses anciens « élèves » que l’on sait très nombreux.

 

Joël, je me souviendrai toujours de cette journée de 1976 où des mains du président Valéry Giscard d’Estaing nous recevions tous les deux, munis de nos écharpes de compagnons, nos médailles de Meilleur Ouvrier de France.

 

Au revoir Poitevin la Fidélité !

S'abonner à un magazine de référence

Thuriès Gastronomie Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Plus de 3000 recettes et 12000 procédés de plus de 400 chefs (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !

 

Newsletter,

restez informé de nos actualités, de nos offres, de notre agenda...