Monsieur Paul…

Edito
28/02/2018

Le billet d'humeur d'Yves Thuriès - mars 2018, Thuriès Gastronomie Magazine n°297

Si de nos jours, il est très valorisant d’exercer le métier de cuisinier, c’est à Paul Bocuse que nous le devons, à son professionnalisme et à son charisme international.

Si les cuisiniers d’aujourd’hui sont sortis de leurs cuisines et sont devenus des rock stars médiatiques, c’est à Monsieur Paul que nous le devons, à son aura et à son bagou légendaire.

Si nous, Meilleurs Ouvriers de France, sommes si fiers d’arborer le col tricolore, c’est encore à Paul Bocuse que nous le devons, à son amour pour la France et à son goût de l’excellence.

Si la gastronomie française est au firmament de la cuisine mondiale, c’est à Paul Bocuse, le Pape de la cuisine française que nous le devons.

Autant de raisons qui expliquent pourquoi Monsieur Paul fait l’unanimité dans le monde de la gastronomie.

Rappelons aussi que selon un sondage international, les deux Français les plus connus et les plus cités dans le monde seraient le général de Gaulle et Paul Bocuse.

Son restaurant, « cathédrale culinaire » qu’il a su ériger au fil des années, constitue un conservatoire des traditions et reste toujours fidèle à la cuisine de son maître, Fernand Point.

Au-delà des modes et des tendances, mais bien dans la pure tradition de la bonne cuisine française, orchestrée par des experts Meilleurs Ouvriers de France, l’Auberge du Pont de Collonges ne peut être comparée à aucune autre, tout simplement parce qu’elle est unique et ses plats en sont devenus mythiques : La soupe aux truffes noires V.G.E., Les filets de sole Fernand Point, Le rouget barbet en écailles de pomme de terre croustillantes, La volaille de Bresse en vessie « Mère Fillioux » …

Oui, la cuisine française ne serait pas ce qu’elle est dans le monde sans Paul Bocuse : cette notoriété a profité, profite et profitera à tous les professionnels français pour de longues décennies.

Le tonnerre d’applaudissements des plus de 1 500 chefs rassemblés dans la cathédrale de Lyon le 26 janvier dernier (jour de ses obsèques) rendait un dernier hommage à celui à qui la cuisine française doit tant !

À travers ce magazine qui lui est particulièrement consacré, avec mon équipe, nous avons souhaité rendre honneur à notre grand illustre Paul Bocuse.

S'abonner à un magazine de référence

Thuriès Gastronomie Magazine
Abonnez-vous !

Recevez chez vous vos 10 magazines par an et bénéficiez d'un accès exclusif à votre espace abonnés incluant :

-Plus de 3000 recettes et 12000 procédés de plus de 400 chefs (avec moteur de recherche multi-critère)

-Vos magazines en version numérique (PDF & Visionneuse) pour nous suivre sur tablettes et smartphones

-La galerie photo de nos reportages

 

Je m'Abonne !

 

Newsletter,

restez informé de nos actualités, de nos offres, de notre agenda...